UN JARDIN DE CARRIERE

Perdu au milieu de la pinède, cette ancienne carrière subissait la fermeture progressive de son environnement par les pins. D’importants travaux d’éclaircie de la végétation et de terrassements ont permis de limiter les risques d’incendie, rouvrir des vues vers la vallée et de remodeler le terrain pour drainer et collecter les eaux pluviales.

Ce jardin en amphithéâtre, respecte les volumes du site et accueille une végétation étagée et progressive qui se fond doucement dans le paysage environnant.

Autour de la maison, sous l’imposante falaise de calcaire, prend place un jardin simple organisé autour d’un petit bassin de baignade, d’un espace engazonné bien borduré et de quelques massifs de jardins méditerranéens.

A l’avant de la maison, le jardin accueille d’importants blocs de pierre, vestiges de l’exploitation passée. Ils forment des sculptures cubiques qui s’associeront avec des végétaux taillés pour donner du relief au terrain lorsqu’il n’y a pas de sol suffisamment profond pour planter.

Le jardin est fractionné en plusieurs espaces par des noues permettant de collecter l’eau de ruissellement et de l’acheminer dans un bassin d’infiltration. Les cheminements franchissent ces noues et desservent tantôt un verger sur butte, tantôt une prairie de cistes ou encore les majestueuses carrières souterraines.

  • Date

    Février 2018 à Mai 2018

  • Budget 

    280 000€ HT estimés

  • Mission(s)

    Protection de la propriété contre le risque de feu et d’érosion des sols, diminution de l’empreinte minérale par l’apport de végétal, organisation d’un jardin intimiste autour de la maison.

  • Equipe

    Les Jardins du Louron